format pdf

Annonce du jubilé de fondation de l'Ordre des Prêcheurs

Ce texte a été chanté au début de la procession qui inaugurait les Vêpres solennelles, au moment où nous allumions des bougies sur lesquelles étaient gravées le logo du jubilé, que nous tenions chacune à la main.
Le texte a été composé par nous mais la musique est celle que Frère André GOuzes a composé pour ses « Annonces » dont nous nous sommes inspirées pour faire la nôtre..


Sœurs et frères,

Pour nous qui attendons la Bienheureuse espérance
Et l’avènement de Jésus-Christ notre Sauveur
            S’ouvre en ce jour, une année de grâce et de miséricorde
Voici huit cents ans,
dans un monde mourant de soif
le bienheureux Dominique
Par son enseignement et son exemple,
amena au Christ un grand nombre de pêcheurs
Assisté par la Mère de ton fils,
ardent pour le salut des âmes,
Il fonda son Ordre pour mener le combat de la foi.
En ce soir, où nous faisons mémoire des commencements de notre Ordre
Nous voulons te rendre grâce Seigneur pour ton Serviteur Dominique
Faisons mémoire de ce jour de grâce et de joie
Où Dominique rassembla en ce lieu
            Des femmes converties par sa parole
Jour d’allégresse et de paix
            Où dans la prière et la pénitence, il les associa à sa prédication.

Parcourant cette terre de Lauragais
            Il ne parlait que de Dieu ou avec Dieu
Et nourrissant son action de sa contemplation
Il proclamait ta Vérité 

Ensemble, souvenons-nous des routes d’autrefois
sur lesquelles ceux qui nous précèdent se sont hâtés
Ils ont désiré ardemment ton Royaume
Ils ont brûlés d’amour pour le Salut du monde.
Comme eux aspirons aux dons de l’Esprit,
            Forts dans la patience et pauvres par volonté
Soyons remplis de compassion et de charité
Aimons l’humilité
Avec tous nos sœurs et frères rassemblés de par le monde en ce jour
tenons nos lampes allumées
Avançons dans la joie
à la rencontre de Celui qui vient et qui fait toutes choses nouvelles.
Gloire soit au Père qui nous a donné sa Parole
            Gloire au Fils unique notre roc et notre rempart
Gloire à l’Esprit qui a rempli le cœur de Dominique
Trinité bienheureuse, Gloire à Toi.

 
Fermer la fenetre