fichier pdf

                                     Semaine de prière pour l’Unité des Chrétiens  

La semaine de prière pour l’Unité des Chrétiens nous rejoint à nouveau.

La Semaine de prière pour l’Unité est comme une sorte de sentinelle qui nous maintient attentifs et éveillés, pour ne pas renoncer au désir de devenir  un jour une Eglise une et visible (selon l’Esprit Saint). En même temps, elle nous confirme le chemin à suivre, pour nous rendre capables d’accueillir ce don de Communion. 

Nous pourrions nous sentir découragés par la nécessité de prier pour la réconciliation des différentes Confessions Chrétiennes, mais ce serait considérer l’Unité plus comme un problème que comme un mystère. L’Unité des croyants en Christ est un mystère qui nous fait pénétrer dans le « noyau » de notre affirmation de Dieu comme Communion de Personnes.

En conséquence ce sera toujours une tâche inachevée, pendant que nous pérégrinons sur cette rive de l’histoire, ce sera toujours une terre promise vers laquelle il faut tendre et en laquelle il faut investir le meilleur de nous même. 

L’Unité est un désir ardent, permanent pour chaque croyant ; notre spiritualité chrétienne est un long chemin  ardu d’intégration, d’harmonisation, de fraternité, de communion à tous les niveaux.

Il nous sera toujours nécessaire de croître, de mûrir dans cette unification personnelle, communautaire, ecclésiale et même cosmologique.

C’est comme l’axe de toute l’action de l’Esprit, le fondement de tout Son dynamisme de divinisation. Seul l’Esprit peut restaurer en nous cette transparence de grâce à laquelle nous sommes appelés pour avoir été crées à Son image. 

Prier pour l’Unité  constitue ainsi  une école de la spiritualité chrétienne, la plus authentique, et c’est le moyen le plus efficace pour nous transformer, peu à peu,  en  un « homme nouveau » , à l’image de Christ-Jésus.

 Avec enthousiasme nous accueillons cette opportunité qui nous est offerte durant ces jours, et nous nous donnons avec générosité pour partager le rêve de Jésus, de nous voir Un en Lui, et de partager entre frères, le Pain et le Vin du Royaume, dans une table unique .

                                                                                                                                           S.C. 

                                                                                                                           Prouilhe 20 1 07